HOLLA ON THE GO: Être suivie

Il était 7 heures du matin et je devais me rendre chez une amie. J’ai décidé de marché. Il y avait une épaisse couche de brume ce matib la. Tout d’un coup, de l’autre côté de la route, un homme qui avait la trentaine à surgit. Il m’a fait des gestes obscènes et très explicites fesant des vas et vient avec ses hanches. J’ai paniqué et j’ai accéléré le pas. Soudainement, l’homme a traversé la route et je me suis rendue compte qu’à sa façon de marché, il devait être saoul. Je me suis mise à courir à toute vitesse sans me retourné. Après avoir atteint l’arrêt de bus, j’étais enfin soulagé de voir qu’il n’était plus derrière moi.

 

It was seven in the morning and I had to go to a friend’s house. I decided to walk by the market. There was a thick layer of mist. All of a sudden, on the other side of the road, a man in his thirties came up. He made me obscene and very explicit gestures making come and go motions with his hips. I panicked and I accelerated my pace. Suddenly, the man crossed the road and I realized that he must be drunk. I started running at full speed without turning around. After reaching the bus stop, I was finally relieved to see he was no longer behind me.

 

[got_back]